Participants 2014

Maximilien Petit: Bibliothèque, politique et cultures numériques

Hello everyone ! I am Maximilien Petit, a librarian at La Petite Bibliothèque Ronde (a library for children). I want to discuss several topics with you : politics, libraries and digital cultures.

Maximilien PETIT, bibliothécaire jeunesse et responsable multimédia à La Petite Bibliothèque Ronde de Clamart (92).

Quelle que soit la forme d’une bibliothèque, ce qu’elle symbolise est éminemment politique. En France, c’est “l’année des bibliothèques”. Les bibliothécaires hésitent à se mettre “Tous à poil”, ne savent plus s’il s’agit d’ouvrir mieux ou plus les bibliothèques le dimanche et sont tiraillés entre les injonctions de censure et le bon sens concernant les questions culturelles avec lesquelles ils font corps. De quelle manière les bibliothécaires à l’étranger (et cyclistes pour l’occasion) organisent leurs relations avec la politique, les élus ?

L’éducation populaire, en France, arrive à fabriquer “du politique” en partant des expériences quotidiennes qui font sens pour les publics qu’ils espèrent toucher. La démarche de l’éducation populaire, tournée vers la vulgarisation politique et la construction de savoirs utiles, peut-elle inspirer les bibliothécaires (qui travaillent notamment dans les cités) ?

Le numérique en bibliothèque est une antienne que l’on ne présente plus. Néanmoins, est-ce que les cultures numériques peuvent contribuer à insuffler “du politique” en bibliothèque ? Est-ce que les philosophies liées aux cultures numériques telles que le partage des savoirs et des pratiques, la création collaborative, la construction/déconstruction du multimédia peuvent avoir du sens sur le terrain social et culturel en bibliothèque ?

Finalement, quel lien pouvons-nous tisser entre la politique, l’éducation populaire, les cultures numériques et les bibliothèques ?

Facebook

Other Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Categories

Archives